Quantité de croquette pour chiot : comment donner la bonne ration journalière ?

La nourriture pour chiot permet généralement d’assurer sa croissance. Mais ce n’est pas tout, aussi bien la santé que l’apparence de l’animal (pelage, peau, poids, etc.) sont issues d’une alimentation de qualité et bien équilibrée. Seulement on se demande souvent combien de repas par jour pour un chien ? Voici la réponse et tout ce qu’il faut savoir !

Quelle est la quantité de croquette pour chiot à donner par jour ?

Comme pour tout être vivant, la nourriture est vitale pour un chien, et en particulier pour un chiot. C’est pourquoi on ne doit pas prendre à la légère son alimentation. Mais avant tout, il faut noter qu’on compte deux types de nourriture, à savoir la nourriture industrielle (croquettes) et celle faite maison. Ce n’est pas tout, la quantité nourriture chiot diffère de celle d’un chien adulte. Entre ces deux types, c’est bien évidemment les croquettes qui sont les mieux adaptées, surtout pour un chiot. La raison ? On a plus de garanties en termes d’apport, car le dosage croquette chiot ne se prend pas à la légère. Si pour un chien adulte, un ou deux repas suffisent en une journée, ce n’est pas le cas pour son petit. Ce, parce que ce dernier a besoin de temps pour digérer son repas. Ainsi, des chiens de 2 et 3 mois auront besoin de 100 à 400 grammes de croquettes spéciales à fractionner en 4 ou 3 repas. Tandis que, entre 4 et 6 mois, la ration journalière (300 à 500 grammes) du chiot peut se prendre en 2 repas. Cela est dû au fait que son estomac commence à développer une bonne capacité de stockage. Toutefois, il reste primordial de considérer le poids et la race du chiot pour son alimentation.

Comment connaître la quantité de croquette pour chiot suivant sa race ?

Comme précitée, l’alimentation d’un chien dépend de sa race. Entre races avec grande taille, taille médium et celle mini, il faut alors connaître la ration adaptée à son animal. Pour un chiot de grande taille, c’est-à-dire des races qui auront un poids entre 26 à 45 kg à l’âge adulte. Il va falloir entre 300 à 400 grammes de croquettes dès son deuxième mois. Cette quantité va atteindre les 500 grammes à 4 mois et 700 à 900 grammes, voire 1 kg, à partir du neuvième mois. C’est le cas notamment des chiots Setter anglais, Akita Inu, Golden retriever, Berger allemand et australien et Américain Staff. En ce qui concerne ceux de taille moyenne, la quantité croquette chiot journalière commence à 200 grammes. Les besoins iront jusqu’à 500 grammes à l’âge de 8 mois. Les chiens de cette race sont : le Cocker, le Border Collie, le Beagle, etc. Ils auront un poids entre 11 à 25 kg à l’âge adulte. Enfin, pour les chiens de petite taille, qui ne dépasseront pas un poids de 10 kg une fois adulte. La quantité de croquettes requise à l’âge de 2 mois est de 100 grammes. Au bout de 8 mois, ils n’auront besoin que de 300 grammes. C’est le cas des Chihuahua, des Yorkshire et des Bichons frisés.

Le bon moment pour nourrir un chien

Un chien a besoin de deux à quatre repas par jour selon son âge, on le sait déjà. Seulement, quel serait le bon moment pour le nourrir ? Cette question semble simple, mais c’est très pertinent. Ce, parce que le fait de fractionner la ration croquette chiot journalière est lié au fonctionnement de l’estomac de l’animal. Cela lui laisse en effet le temps de bien digérer son repas. Et l’essentiel à retenir pour ce faire est de garder un horaire fixe pour chaque repas. C’est d’autant plus valable pour un chien déjà adulte qui aura sa ration divisée en deux. Le matin et le soir seront alors le plus adaptés tant pour sa digestion que pour l’équilibre de sa journée. Toutefois, on ne doit pas hésiter à lui offrir des friandises dans la journée en guise de récompenses. Et on peut également lui donner un os pour l’occuper en cas d’absence.

Les conseils pour bien nourrir son animal

Mis à part la quantité et le fractionnement de la ration journalière du chien, il y a encore certains points à retenir pour assurer la bonne alimentation de son animal. D’abord, en ce qui concerne le choix de l’aliment. Comme on le sait, les nourritures industrielles, à savoir les croquettes, sont les plus adaptées pour son développement. Pourtant, on a aussi le choix d’opter pour une nourriture maison. Dans ce cas, il faut bien miser sur l’équilibre du plat. Ce dernier devrait contenir de la viande (35 %), des céréales (30 %), des légumes (25 %) et des nutriments (10 %). Pour ce qui est des précautions alimentaires, il faut éviter de donner ses restes au chien. Et pour un repas fait maison, on doit veiller à ce que la viande soit bien cuite pour prévenir les bactéries. Un point très important, les chocolats sont strictement interdits. Ils sont toxiques, voire mortels, pour eux. Enfin, il faut également s’abstenir de leur donner n’importe quel os, notamment ceux qui pourraient les blesser.

Les bonnes raisons de bien alimenter son chiot

Une bonne alimentation engendre un bon développement, c’est irrévocable. Et c’est d’ailleurs le cas pour tous les êtres vivants. Pourtant, pour les chiens, une ration bien équilibrée et adaptée lui apportera plus. Cette dernière assurera, pour l’animal, un pelage et une peau sains. De plus, il est important de considérer ce point. Ce parce qu’ils sont les parties de son corps qui constituent sa première barrière vis-à-vis des attaques extérieures. Ce n’est pas tout, les aliments de qualité évitent les défauts de pigmentation surtout pour les chiens qui disposent d’un pelage sombre. Et enfin, cela permet également de limiter son haleine de phoque.